Think40

Voici une réponse que vous pouvez envoyer à votre manager si on vous demande de remplir le Think40, et cela même si vous le remplissez (cela ne vous dispense pas de faire les formations obligatoires demandées par IBM)

Bonjour,

La formation est une nécessité dans l’entreprise, mais la politique du “Think 40” ne répond en rien à cette nécessité, du moins de la façon dont elle est pratiquée à IBM France. La formation (la vraie) est en perdition du fait de la volonté d’IBM de ne mettre aucun budget valable pour aider ses salariés à conforter et développer leurs compétences, et à anticiper les évolutions des postes et missions. “Think 40” en version française n’a pas d’autre but que de satisfaire (en apparence) à la directive de la Corp, et de laisser croire au Pouvoirs publics et aux tribunaux qu’IBM France satisfait à ses obligations légales en matière de formation professionnelle, ce qui n’est pas le cas !

Dans les années 80/90, chaque salarié avait annuellement une dizaine de jours de vraie formation. Il y a dix ans, ce nombre était tombé à 5 jours, avec des formations dont certaines commençaient à s’éloigner de ce que le législateur entend par “formation professionnelle continue”. Depuis 2013, malgré le bourrage des compteurs formation par des procédures type “digital IBMer”, le nombre de jours par  salariés est tombé en dessous de 3 jours … Je ne peux cautionner cette dérive très dommageable pour l’entreprise (mais c’est son choix) et pour les salariés (dont beaucoup se voient refuser des formations qualifiantes).

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article