CSEC Février : Déclaration pour le France Lab Hardware System d’IBM France

Notre organisation syndicale réitère ses inquiétudes concernant les changements envisagés dans le cadre du PSE IBM France au sein de France Lab HDW System et justifiant d’une réduction d’effectif de 19 collaborateurs sur 24 (80%) qui ne se fera pas sans licenciements.
Nous constatons par ailleurs que contrairement à ce qui est écrit dans le livre I:
– un regroupement des activités de R&D sur de grands « hub » n’est qu’une vision locale, opportuniste qui n’a aucune « réalité » en dehors de la France. Aucun autre site, minuscule, petit ou moyen de l’organisation System ou autre n’est confronté a ce type de restructuration géographique drastique. Considérant la répartition géographique actuelle des équipes de R&D IBM, une stratégique mondiale de regroupement en gros « hubs » entraînerait des milliers de suppressions de postes, or ce n’est pas le cas …sauf en France
– les justifications économiques de la disparition de cette équipe ne sont pas avérés. Seul IBM peut penser que relocaliser une activité dans une « country Hi Cost » (ex: Allemagne, USA) peut constituer une économie. Les salaries de France Lab HDW System sont, grâce au CIR qu’ils génèrent 1.5 a 2 fois moins coûteux que leurs homologues Allemands ou Américains ou Israéliens et même sans le CIR, ils restent très compétitifs … il n’y a pas de coûts structurels, tout se fait et depuis des années dans le Cloud Systems, un simple ThinkPad leur suffit … et ne dites pas qu’ils sont moins compétents, ne travaillent pas sur les mêmes projets, ne sont dans intégrés dans les équipes internationales, ne sont pas « agiles ». Il faut au minimum 5 ans de pratique a un ingénieur de formation pour devenir opérationnel.
– IBM voudrait-il arrêter sa vache a lait qu’est IBM System Z? La stratégie Systems n’a pas changée, rien ne s’arrête. Bien au contraire, il faut renouveler la gamme au plus vite, il faut finir les processeurs P10 (Cognitives Systems) et Z16 (qui, par manque de ressources, a juste 7 mois de retard) et s’engager au plus tôt sur leurs successeurs P11 et Z17.
Moins de travail pour France Lab HDW System? … P11 est un système a 2 chips donc, 2 fois plus de travail, d’ailleurs tous les collaborateurs de France Lab HDW System sont occupés a 100% dans le plan de charge 2021 (Fall plan)
– a l’heure du Work From Home généralisé grâce aux performants outils de travail collaboratifs mis a disposition par IBM, alors même que l’ IBM CIO survey 2021 qui vient d’être publiée révèle que parmi les 5 thèmes prioritaires et clefs du succès de leurs entreprise, il y a celui-ci:  » le travail à distance sera un élément permanent dans le cadre d’une main-d’œuvre hybride qui plie les employés en personne avec des collègues virtuels « , que pensez d’IBM France qui, a total contre courant, avec cette approche moyenne ageuse de regroupement en « grand hubs » justifierait ainsi la disparition totale de l’équipe France Lab HDW System?
– enfin, force est de constater que pour IBM France, éliminer l’équipe France Lab HDW System est une véritable obsession :
– en 2004 : une 1ere tentative de disparition par la vente à AMCC
– 6 ans après en 2010 : une 2ieme tentative d’élimination par un PSE « plus de travail »
– 4 ans après en 2014 : une 3ieme tentative de suppression via la GPEC « vente a GlobalFoundries »
– 6 ans après en 2020 : une 4ieme tentative par un nouveau PSE, cette fois-ci, ce sont « les grands Hubs »
Le cycle d’acharnement d’IBM est parfaitement cyclique 6/4/6 …

Imprimer cet article Télécharger cet article